Rattacher son enfant ou conjoint à sa mutuelle, comment ça marche ?

0
77
famille

Lorsque l’on dispose d’une mutuelle, il est possible de faire profiter de certains avantages ou tout simplement de partager le même contrat pour plus de praticité avec des ayants droits. Ces ayants droits sont des membres de la famille proche comme ses enfants ou son conjoint que l’on pourra rattacher à sa mutuelle donc. Alors comment faire pour rattacher à sa mutuelle un ayant droit ? Quels sont les avantages de ce type d’ajustement ? Réponses !

Qui sont les ayants droits concernés ?

Pour rattacher à sa mutuelle une personne de sa famille il faut s’assurer qu’elle figure bien dans la liste des ayants droits autorisés à rejoindre la mutuelle d’un membre de leur famille pour profiter des prestations sociales de la complémentaire choisie.

On distingue deux types d’ayants droits que l’on pourra rattacher à sa mutuelle. Les ayants droits dépendants et autonomes. Les dépendants sont les enfants âgés de moins de 16 ans qui ne disposent pas d’une carte vitale et qui sont donc rattachés au numéro de l’assuré. Les enfants de l’assuré sont ainsi concernés, mais il peut aussi s’agir d’enfants à la charge de l’assuré depuis au moins 12 mois sans lien de parenté vivant sous le même toit que l’assuré. En ce qui concerne les enfants, ils seront ayants droits jusqu’à l’âge de 18, 20 ou parfois même 25 ans selon la mutuelle choisie.

Il y a également ce que l’on appelle les ayants droits autonomes. Ils disposent de leur propre carte vitale et si la demande est faite auprès de l’Assurance Maladie ils percevront leurs propres remboursements. Il peut s’agir des conjoints, des concubins, des partenaires liés par un PACS, mais aussi parfois des parents et grands-parents qui vivent sous le toit de l’assuré et se consacrent uniquement à la tenue de la maison et à l’éducation des enfants s’il y a en au moins deux âgés de moins de 14 ans.

Pourquoi rattacher à sa mutuelle un ayant droit ?

Rattacher à sa mutuelle un ayant droit peut permettre de profiter de certains avantages. En effet, il s’agit de nouveaux clients pour sa complémentaire qui sera donc plus encline à proposer des offres spécifiques. Ces dernières seront variables d’une mutuelle à une autre. Les mutuelles d’entreprise disposent en général d’offres intéressantes c’est pourquoi profiter de ce type d’offre en famille peut parfois être très avantageux et ainsi permettre de profiter d’une meilleure prise en charge ou de dépenses réduites.

La protection sociale de toute la famille est ainsi prise en charge par un seul et même contrat ce qui facilite largement le suivi des remboursements et l’envoi des documents par exemple. La gestion administrative et celle des dépenses liées à la santé de toute la famille sont donc simplifiées.

Le prélèvement est réalisé en une seule fois ce qui permet de faire face à une dépense unique pour toute la famille et donc de faciliter le calcul de ses frais de santé mensuels.

Plusieurs cartes de mutuelles pourront être envoyées afin de faciliter les démarches et de pouvoir présenter la carte tiers payant facilement lorsque nécessaire.

Rattacher à sa mutuelle un ayant droit de sa famille offre donc différents avantages pour soi, mais aussi pour toute la famille.

Comment rattacher un ayant droit à sa mutuelle ?

Le rattachement d’un ayant droit à sa mutuelle doit faire l’objet d’une demande auprès de cette dernière. Il convient donc de prendre contact avec sa mutuelle en appelant par exemple le numéro figurant sur son contrat ou encore sur sa carte de mutuelle pour s’assurer que la personne que l’on souhaite rattacher à son contrat est bien un ayant droit et si oui, obtenir les renseignements souhaités pour effectuer les démarches qui s’imposent. Une fois les documents envoyés et la demande validée par la mutuelle, la personne choisie pourra alors bénéficier des différentes garanties associées à son contrat.

De la même façon qu’il est possible de rattacher à sa mutuelle une personne de sa famille ou un proche, il est également possible de le faire retirer de son contrat. Une lettre de résiliation de l’ayant droit mutuelle doit alors être envoyée à son organisme de santé pour lui signifier sa volonté par courrier recommandé avec accusé de réception. Il se peut qu’un délai soit à prendre en considération jusqu’à la date d’anniversaire du contrat ou le 31 décembre de l’année en cours selon la mutuelle choisie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here